Appel da la Marche Mondiale des Femmes

image_pdfimage_print

Bonjour, Voici l’Appel de la Marche Mondiale des Femmes suivi de l’Appel collectif

RASSEMBLEMENT Marche Mondiale

Fontaine des Innocents – M° Les Halles – Paris

lundi 18 janvier – 18h30

Combattons le VIOL, l’ARME DE GUERRE DU SYSTEME PATRIARCAL

Le 31 décembre, dans plusieurs villes allemandes, des centaines de femmes ont été sexuellement agressées.

Nous exigeons justice pour ces femmes. Les violeurs, les harceleurs, les agresseurs – peu importe leur couleur, leur origine géographique ou leur religion – sont  des criminels, violents, machistes, misogynes, meurtriers, des salopards. Ils sont entièrement responsables de leurs actes.

Nous exigeons aussi la transparence sur les événements qui ont permis de tels agissements, sur les responsables à tous les niveaux.

Le service d’ordre, la police, l’armée, où étaient-ils en ces temps où les menaces d’attentats sont si présentes ? Pourquoi un tel rassemblement n’a-t-il pas été entouré de mesures de sécurité ? Les participants à ce rassemblement n’ont-ils rien vu ?  Pourquoi n’ont-ils pas réagi ?

SILENCE ON VIOLE semble avoir été la pensée collective en cette tragique nuit du nouvel an 2016. Il est clair que les mesures de sécurité ne sont pas faites pour protéger les femmes.

Mais aussi, que de manipulations autour de ces horribles agressions :

– Manipulation sans doute dès le départ, dans l’organisation des groupes d’agresseurs. Ce n’était pas une action spontanée. Cela ressemble fortement à une organisation préparée. Mais  par qui ? La réponse à cette question nous aiderait à comprendre à la fois les enjeux et les responsabilités.

– Manipulation des populations pour attiser des haines racistes, xénophobes, sans aucune prise en compte des dommages, des violences subies par les femmes.

  • Manipulation des médias pour qui l’information et la défense des femmes victimes de violences importent moins que le populisme sensationnel

Les femmes sont toujours l’enjeu de toutes les horreurs commises par les fascistes, par les machistes, les virilistes et autres formes de la domination masculine.  Ne les laissons pas s’accaparer nos vies et utiliser les violences que nous subissons au profit de leur idéologie destructrice.

————————————————————-

L’Appel Collectif

 

 

 

Cologne : Contre les violences faites aux femmes, contre le sexisme, contre le racisme !

 

Le 31 décembre, dans plusieurs villes d’Allemagne, des violences ont eu lieu à l’encontre de centaines de femmes : viols, autres agressions sexuelles, vols…

 

Nous les condamnons !

 

Nous demandons que toute lumière soit faite sur ces faits, sur leur organisation massive, et que ces hommes répondent de leurs actes devant la justice.

 

Nous sommes et restons contre les violences faites aux femmes, quels que soient leurs auteurs, demandeurs d’asile ou pas, où qu’ils soient et d’où qu’ils soient.

 

Nous condamnons aussi le détournement et la récupération de ces actes révoltants par des partis de droite et d’extrême-droite souhaitant utiliser ces violences commises pour discréditer la politique d’accueil des réfugiés d’Angela Merkel. En aucun cas les violences faites aux femmes n’ont à être instrumentalisées ! Elles ont lieu dans tous les pays, dans tous les milieux, dans tous les espaces. Et elles doivent être dénoncées partout ! Les féministes allemandes l’ont bien dit :

 

« Non à la violence contre les femmes, que ce soit à Cologne, à la fête de la bière ou dans la chambre à coucher »

 

La violence envers les femmes n’a pas de frontière : notre solidarité envers les femmes n’en a pas non plus.

 

Premiers signataires : Collectif National pour les Droits des Femmes, Coordination Lesbienne en France, les effronté-e-s, Ensemble !, Europe Écologie Les Verts, Femmes Libres de Radio Libertaire, Femmes Migrantes Debout, Femmes solidaires, FiÈres, FIT, une femme un toit, Ligue des Femmes Iraniennes pour la Démocratie, Maison des Femmes de Paris, NPA, Osez le Féminisme !, PCF, Rajfire, Réseau Féministe Ruptures, SNPES-PJJ-FSU-Ile de France, Union des Familles Laïques, Union Syndicale Solidaires.

 

Il fera nuit : nous serons là ! Femmes du monde entier, ensemble.

 

 

Cet e-mail a été envoyé depuis un ordinateur protégé par Avast.

www.avast.com

 

CategoriesUncategorized